Anne-Marie Dionne (2009)

Dionne Anne-Marie image

Dès son tout jeune âge, Anne-Marie Dionne souhaite ardemment effectuer des études universitaires. Ayant toujours été attirée par l'univers des livres et de l'école, elle complète un baccalauréat en éducation et effectue ses premiers pas comme enseignante au niveau élémentaire, où elle travaillera pendant quelques années. Interpellée par les questions touchant les facteurs influençant l'enseignement et l'apprentissage de la lecture, elle entreprend une maîtrise en éducation à l'Université de Moncton. Par la suite, elle obtient un doctorat en psychopédagogie à l'Université Laval.

Pendant ses études doctorales elle s'intéresse à la littératie familiale en milieu défavorisé, recherche qui lui vaudra l'attribution d'un prix d'excellence. À l'issue de son doctorat, elle est embauchée comme professeure remplaçante à l'Université d'Ottawa. Elle continue alors à mener un projet de recherche sur la littératie familiale mais cette fois, auprès des familles immigrantes. D'ailleurs, elle obtient, pour ce projet, une bourse de nouveaux chercheurs.

Aujourd'hui professeure adjointe en didactique des langues et en littératie à la Faculté d'éducation, Anne-Marie Dionne s'intéresse principalement à l'enseignement et à l'apprentissage de la lecture. Parmi ses recherches, elle étudie les représentations sociales dans la littérature jeunesse. D'autres projets meublent également son temps, notamment, une étude sur la littératie en milieu multiculturel, un prolongement de ses travaux de recherches sur la littératie familiale. De plus, elle réalise une recherche portant sur l'utilisation du livre électronique au secondaire pour connaitre l'incidence de celui-ci sur l'attitude envers la lecture et les habitudes de lecture des jeunes.

Il va sans dire que pour Anne-Marie Dionne, l'enseignement occupe une place importante dans ses activités universitaires. À son avis, dans une Faculté d'éducation, les professeurs ont un rôle déterminant pour la société car ils forment les enseignants qui ont entre les mains l'avenir des générations futures. En ce qui concerne ses rapports avec les étudiants, elle affirme que l'écoute et le respect sont des éléments fondamentaux de la relation pédagogique. D'ailleurs, tous s'entendent pour dire que son sens de l'écoute et de l'empathie pour autrui, de même que l'importance qu'elle accorde à l'enseignement, sont des qualités chez elle qui ont suscité cette popularité dont elle jouit auprès des étudiants. Celle pour qui « les petites choses simples font souvent les grandes réussites » se distingue inéluctablement par son grand humanisme. En effet, Anne-Marie Dionne tient à cœur le bien-être de ses étudiants; et pour cause, c'est lorsqu'elle parvient à partager avec eux sa passion pour la lecture qu'elle considère avoir remporté une victoire.

Haut de page