Marie Beaulieu (2009)

Marie Beaulieu image

Adjointe scolaire aux programmes de perfectionnement professionnels à la Faculté d'éducation de l'Université d'Ottawa, Marie Beaulieu peut se targuer d'être la gardienne de la mémoire corporative de l'institution.

Forte de ses 30 années au service de l'Université, dont 26 au sein de la Faculté d'éducation, Marie Beaulieu est une employée exemplaire, dévouée, mais surtout, dotée d'une simplicité et d'une humilité peu communes.

D'ailleurs, elle se garde bien de faire l'éloge excessif de ses qualités lorsqu'on lui demande pourquoi, selon elle, on lui décerne le Prix d'excellence au personnel de soutien. « L'annonce de ma nomination à ce prix fut pour moi une grande surprise : je ne m'y attendais pas du tout! », confie-t-elle, le sourire aux lèvres.

Diplômée en secrétariat, Marie Beaulieu débute sa carrière à l'Université d'Ottawa en 1980 où elle partage son savoir-faire au profit du corps professoral. Elle occupera par la suite plusieurs emplois, dont celui d'adjointe scolaire à la maîtrise, poste pour lequel elle est pressentie par ses supérieurs qui ont décelé chez elle un haut niveau de professionnalisme et d'expertise.

Celle qui, dit-on, arbore en tout temps une attitude positive et semble toujours disposée à prêter main forte à ses collègues, vaque à ses occupations en semant la bonne humeur autour d'elle. Son sens de l'autonomie, de l'organisation, et son esprit d'équipe lui ont valu son excellente réputation au sein de la Faculté. Qui plus est, Marie Beaulieu assure en tout temps un suivi rigoureux des dossiers dont elle a la charge, et elle n'hésite pas à effectuer des heures supplémentaires lorsqu'il le faut.

Si les responsabilités de Marie Beaulieu ont beaucoup évolué ces dernières années, elle est néanmoins demeurée une constante au sein de la Faculté, s'adaptant aux défis qui ponctuent sa carrière. Chargée du Cours à la direction d'école depuis peu, ainsi que du dossier des inscriptions en ligne pour les cours de qualifications additionnelles, celle qui a le souci du travail bien fait et le respect des délais impartis n'hésite pas à consulter ses supérieurs lorsque survient un problème.

Patiente et réceptive, Marie Beaulieu possède, aux dires de ses pairs, un sens inné des relations humaines. Aussi considère-t-elle le personnel facultaire comme « une grande famille » et ne rate jamais une occasion de le saluer lorsqu'elle le croise sur son chemin.

Ce prix lui est remis pour son dévouement, son professionnalisme et son travail de haute qualité.

Haut de page