Le 50/50, une formule gagnante

Publié le lundi 3 avril 2017

Depuis 1998, Johanne Leblanc, responsable des services scolaires à la Faculté d’éducation, s’occupe du programme 50/50. Cette initiative est ainsi nommée, car elle est basée sur un système de loterie permettant aux employés de la Faculté de remporter la moitié des profits ramassés, grâce à l’achat d’un ou de plusieurs billets. Quant à l’autre moitié, elle est utilisée pour offrir des bourses aux étudiants en éducation.

Ces bourses sont distribuées deux fois par année à des étudiants au parcours scolaire exceptionnel. À ce jour, plus de 70 d’entre eux en ont bénéficié. « C’est la reconnaissance et l’honneur qui comptent le plus pour les étudiants », affirme Mme Leblanc. « Le fait d’être recommandé par un professeur pour sa participation scolaire est quelque chose de très valorisant. »

Bien que Mme Leblanc cessera bientôt de s’occuper du programme 50/50 (elle est actuellement à la recherche de quelqu’un pour assurer la relève), celui-ci a encore de beaux jours devant lui. En effet, son succès auprès des employés fait de lui un élément important à la Faculté.

Haut de page