Excursion à Kitigan Zibi

Publié le mardi 21 novembre 2017

Le 1er novembre, 50 enseignants provenant de l’Espagne ont participé à une excursion d’une journée à Kitigan Zibi, une réserve Anishinabeg des Premières nations, située près de Maniwaki, au Québec. Les visiteurs ont fait ce voyage dans le cadre d’un programme de développement professionnel d’un an, proposé par une école pour adultes qui offre des cours à travers l’Université d’Ottawa. Le but consistait à réformer les théories de l’apprentissage et en savoir plus sur l’éducation holistique.

Plusieurs professeurs de la Faculté d’éducation se sont joints à ce groupe à Kitigan Zibi. Parmi eux, Richard Barwell (doyen de la Faculté), Nicholas Ng-A-Fook (directeur du programme Teacher Education), Michael Wilson (cohorte ICI du B.Éd.) et Nectaria Karagiozis (professeure à temps partiel).

Le groupe a été accueilli au Centre culturel de Kitigan Zibi par Verna McGregor, une aînée algonquine, qui leur a expliqué quelques-uns des rituels et des coutumes qui sont importantes dans sa communauté. Elle leur a également donné un aperçu historique du peuple algonquin et leur a décrit le traditionnel pow-wow. Puis, elle a parlé du traumatisme intergénérationnel auquel font face de nombreux enfants de la communauté, et plus précisément, du fait que l’assimilation empêche les plus jeunes de connaître leurs racines culturelles, entraînant la disparition progressive de leur culture. La préservation de la langue constitue notamment un défi d’envergure. Pour y répondre, les écoles primaires et secondaires Kikinamadinan de Kitigan Zibi enseignent l’algonquin. Mme McGregor a ajouté que les établissements scolaires de la réserve déploient des efforts pour incorporer des matières se rapportant à la culture et aux traditions autochtones à leurs programmes, afin de former leurs élèves à cet égard.

Trois professeurs espagnols ont lu des poèmes émouvants. Puis, le groupe a partagé un repas chaud et une séance de photos a eu lieu. Ce voyage, premier pas important vers une volonté de comprendre et de valoriser les Premières nations au Canada, a permis d’éclairer les esprits des participants.

Découvrez les photos de ce voyage sur la page Facebook de la Faculté d’éducation.

Haut de page