La gestion du stress en milieu scolaire minoritaire francophone

Publié le jeudi 8 juin 2017

Le professeur Cameron Montgomery s’intéresse au stress et à la santé mentale. En juin 2016, il a entamé une étude exploratoire dans des écoles du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et en Nouvelle Écosse. Sa recherche porte sur le lien entre la vitalité sociolinguistique, le stress et les stratégies d’adaptation chez les adolescents en milieu linguistique minoritaire francophone. Le projet a très bien été accueilli par le CEPEO dont la collaboration a été excellente. Au cours de cette recherche, une constatation s’est dégagée : plus les adolescents ont un fort sentiment de vitalité sociolinguistique, moins ils sont stressés et plus leurs stratégies d’adaptation sont renforcées. Ces résultats pourront être utilisés pour aider les élèves ayant des problèmes de santé mentale et pourront servir de soutien dans les interventions psychopédagogiques. De plus, en permettant de renforcer la communauté franco-ontarienne et d’inciter la participation active des adolescents dans leur communauté, ils auront pour effet de prévenir le stress. De cette recherche découleront des présentations et la publication de rapports et d’articles.

Haut de page