Les professeurs Jonathan Bolduc, Anne-Marie Dionne, Emmanuel Duplàa et Isabelle Montesinos-Gelet (Université de Montréal), sous la responsabilité de la professeure Carole Fleuret, ont récemment mis sur pied l’unité de recherche Le@d (langages, environnements, apprentissage et développement) à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. Les membres de cette unité s’intéressent aux différents registres sémiotiques, c’est-à-dire aux divers registres langagiers : linguistique, musical et numérique. Les projets de cette URÉ visent, entre autres, à documenter et à étudier le développement des compétences langagières en français de scolarisation (le français appris à l’école) de différents groupes ethnolinguistiques. Dans leurs recherches, les membres de l’unité mettent l’accent sur les différents facteurs cognitivo-langagiers, socio-culturels et socio-affectifs qui contribuent au développement langagier et à l’appropriation de la langue écrite.
L’équipe mène d’ailleurs des recherches sur plusieurs projets :
• L’ouverture du savoir scientifique et du terrain pour une didactique de collaboration
• La littératie familiale chez les familles immigrantes
• L’entrée dans l’écrit d’élèves en français langue seconde
• L’étude du programme d’appui aux nouveaux arrivants (PANA)
• La musique et la conscience phonologique
• Les technologies et jeux vidéo
• Le développement des habiletés perceptuelles, langagières et motrices des enfants présentant un retard d’apprentissage scolaire
• La comédie musicale et la communication orale
• Les représentations dans la littérature de jeunesse

Leur local se trouve à la pièce 391 du pavillon Lamoureux.
L’unité travaille présentement à la construction d’un site Web que vous pourrez visiter sous peu.