Année d’action de la Faculté d’éducation pour la justice raciale 2020-2021

Solidaire contre le racisme, Faculté de l'éducation, PANDC coups de pinceau logo uOttawa

Partie 1 : Contexte

 

L’équipe de la direction et les professeur.e.s de la Faculté d’éducation sont conscients des attentes sans précédent d’une large coalition d’étudiant.e.s, de membres du corps professoral, de membres du personnel administratif, de partenaires et du grand public : un appel à l’action en faveur de la justice raciale et pour lutter contre le racisme anti-Noirs et les autres racismes au sein de notre Faculté, de notre Université et de notre société.

 

Au cours des dernières semaines et des derniers mois, nous avons été appelés à inclure un cours obligatoire sur l’antiraciste dans nos programmes de formation à l’enseignement; nous avons reçu des lettres du public et d’anciens étudiant.e.s appelant au changement; certains étudiant.e.s et des membres du corps professoral ont organisé des cours et d’autres activités.

 

Des étudiants de la Faculté ont créé le collectif Teacher Candidates of Colour, Methic-Edu et le collectif Graduate Students of Colour pour défendre leurs causes et engager le dialogue.

 

Dans un contexte institutionnel plus large, le recteur de l’Université a lancé un programme de changement institutionnel visant à soutenir les collègues et les étudiant.e.s du PANDC (personnes autochtones, noires et de couleur) au sein de notre communauté élargie.

 

Il s’agit d’une occasion sans précédent d’apporter du changement.

 


 

La Faculté d’éducation a joué un grand rôle dans cette prise de conscience croissante avec l’inclusion de l’équité et de la justice sociale comme un élément clé du plan stratégique de la Faculté. Parmi les initiatives et les actions menées au cours de l’année dernière, on peut citer :

 

- L’adoption par la Faculté d’éducation de la Décennie des Nations Unies pour les personnes d’ascendance africaine;

 

- L’approbation d’un comité sur l’équité, la diversité et l’inclusion afin d’assurer le leadership, la coordination et la collaboration avec les étudiant.e.s en ce qui concerne l’équité et la justice sociale à la Faculté (en réponse directe aux appels lancés pour une meilleure représentation des étudiant.e.s du PANDC dans le programme de formation à l’enseignement);

 

- La création d'un programme visant à soutenir des projets conçus par les membres du corps professoral pour promouvoir l'équité et la justice sociale au sein de la faculté. Deux propositions de projets ont été financées en 2019-2020:

 

  1. Les minorités visibles dans la profession enseignante : 25 ans après le programme d’accès à l’Université d’Ottawa, projet soumis par la professeure D. Mujawamariya;

  2. Soutenir la mise en œuvre de pratiques inclusives dans le programme de formation à l’enseignement, projet soumis par la professeure M. Moldoveanu.

 

- L’évolution de la culture d’embauche des membres du corps professoral régulier vers des politiques plus diversifiées et plus inclusives;

 

- La création de bourses pour les étudiants autochtones et néo-canadiens;

 

- Un nombre croissant de projets de recherche financés par des sources externes et axés sur l’antiracisme et l’équité;

 

- RESKN/ Partenariats en matière d’apprentissage professionnel avec des conseils scolaires locaux et des symposiums axés sur l’antiracisme et l’équité.

 

De plus, de nombreux membres de la Faculté ont créé ou ont contribué à créer des opportunités d’apprentissage et de changement, comme des groupes de lecture, des groupes de discussion et des séminaires, en plus de leur travail dans le cadre de leur enseignement. Ces initiatives témoignent de l’engagement fort de la Faculté envers l’équité et la justice raciale et du désir d’aller au-delà de ces premières étapes.

 

Il existe une volonté évidente de changement de la part des multiples parties prenantes, de même qu’un soutien clair et large au sein de la Faculté, en commençant par le plan stratégique de la Faculté.

 

Il est temps de saisir l’occasion.

 


 

Partie 2 : Plan de l’année d’action

 

L’équipe de direction de la Faculté d’éducation lancera, soutiendra ou créera les conditions nécessaires aux étapes supplémentaires suivantes au cours de l’année académique 2020-2021. L’un des principaux objectifs est de mettre au point un plan d’action à long terme pour l’avenir.

 

Ce travail est guidé par trois principes :

 

- Actif : Mettre l’accent sur l’action, et non sur l’étude du problème;

- Engagement : Un engagement à faire participer les parties prenantes, y compris les étudiant.e.s,  le personnel, et les partenaires communautaires à l’élaboration de notre plan d’action à long terme;

- Sensible : Un engagement à être conscient du travail supplémentaire et du coût émotionnel qui peuvent être supportés par inadvertance par les membres du PANDC de notre communauté et à mener le processus de manière responsable et avec sensibilité.

 

Les actions spécifiques suivantes sont prévues.

 

Pour mobiliser notre communauté :

 

- Nous organiserons une série de panels virtuels axés sur les actions que les différentes parties prenantes souhaiteraient voir dans différents aspects de nos activités. Par exemple, la formation des enseignants, les programmes d’études supérieures, la recherche, les services.

 

- Nous établirons un programme d’activités dans nos assemblées facultaires et à d’autres occasions au cours de l’année;

 

- Nous créerons un groupe de discussion interne modéré pour l’apprentissage et le dialogue pour les employé.e.s de la Faculté (p. ex. un groupe Teams);

 

- Nous identifierons les principaux partenariats de recherche et d’apprentissage professionnel avec les conseils scolaires locaux afin d’étudier les racismes anti-Noirs dans l’ensemble du programme scolaire et de s’y attaquer;

 

- Nous collaborerons avec des partenaires au sein de l’Université (p. ex., le SAEA, d’autres facultés) pour proposer de nouvelles initiatives conjointes axées sur la lutte contre le racisme anti-Noirs.

 

Pour identifier ce que nous devons changer :

 

- Nous examinerons et réviserons les documents de politique du corps professoral et des programmes, y compris les guides de professeur.e.s et des étudiant.e.s, dans une perspective de justice raciale, afin de mettre à jour le langage et les attentes, de souligner les politiques actuelles, etc.;

 

- Nous procéderons à une analyse des pratiques en matière de justice raciale dans les facultés d’éducation et d’autres établissements ailleurs en Ontario et au Canada en général;

 

- Nous effectuerons une révision des communications de la Faculté pour nous assurer qu’elles reflètent nos valeurs.

 

Parce que nous ne pouvons pas attendre, cette année:

 

- Nous allons créer une version francophone du cours de 2e et 3e cycles du secteur anglophone EDU5466: Racisme et antiracisme dans l’éducation;

 

- Nous allons mettre en place une formation sur l’antiracisme pour les membres du corps professoral régulier et à temps partiel;

 

- Nous allons créer un micro-programme sur l’antiracisme dans l’éducation;

 

- Nous allons ajouter des cours facultatifs supplémentaires à nos programmes de formation à l’enseignement;

 

- Nous allons créer un FLOT bilingue sur l’éducation antiraciste ouvert au grand public.

 

- Le comité sur l’équité, la diversité et l’inclusion, nouvellement créé, jouera un rôle central dans l’examen des étapes susmentionnées, et en particulier dans l’élaboration du plan d’action à long terme.

 

Ensemble, nous pouvons tracer la voie pour la justice raciale à la Faculté d’éducation, à l’Université d’Ottawa, dans nos écoles, nos collectivités et notre société.

 

 

Haut de page