Un échange réciproque

Publié le mardi 21 octobre 2014

Hong Te, diplômée de la Faculté d'éducation, avec des étudiants tanzaniens.

Au cours des deux dernières années, des membres de la Faculté d’éducation ont concrètement soutenu un programme de camp résidentiel créé par le projet TEMBO (Tanzanian Education and Micro-Business Opportunity), en concevant des unités d’enseignement basées sur le programme scolaire tanzanien.

En juin 2013 et 2014, des étudiants diplômés en éducation de l’Université d’Ottawa se sont rendus en Tanzanie pour y enseigner les unités d’études qu’ils avaient conçues avec leurs collègues et des professeurs du projet TEMBO.

Cette année, comme rédactrice de programme scolaire et enseignante bénévole, Katie Chastven a fait partie des cinq étudiants ayant participé au camp d’anglais de trois semaines pour les adolescentes du secondaire à Longido, en Tanzanie.

Lisez l'article complet dans Tabaret, le magazine en ligne de l'Université d'Ottawa.

Haut de page