Énoncé au nom du Conseil de la Faculté d’éducation concernant la nouvelle Loi sur la laïcité d'État au Québec

Publié le jeudi 4 juillet 2019

La Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa offre la formation à l’enseignement en langue française et en langue anglaise. Plusieurs de nos étudiant.es viennent du Québec et plusieurs de nos diplômé.es sont embauché.es par les commissions scolaires québécoises. Nous reconnaissons que la Loi sur la laïcité de l’État au Québec s’inscrit dans un contexte socio politique et historique spécifique qui nous invite à mieux comprendre ce qui se passe au Québec. Toutefois, étant une institution située dans la région d’Ottawa-Gatineau, l’adoption récente de ce projet de loi aura des conséquences importantes pour nos étudiant.es, nos diplômé.es et nos partenariats au Québec. La nouvelle loi proscrit le port de signes religieux par le personnel enseignant et, de ce fait, elle envoie un message à plusieurs de nos étudiant.es et nos diplômé.es qu’ils doivent choisir entre leurs affiliations religieuses et une carrière à titre d’enseignant.es au Québec. En tant que Faculté qui affirme les principes d’équité, de justice sociale, et d’inclusion, nous exprimons notre désaccord à l’égard de cette nouvelle loi et l’idéologie de division qu’elle reflète. Nous continuerons à préparer nos étudiant.es à devenir des agents de changement pour la création de communautés justes, équitables et inclusives dans leur travail au sein des systèmes scolaires nationaux, internationaux tant francophones qu’anglophones.

Haut de page