Enseignement et Apprentissage des langues officielles du Canada : Un agenda de recherche

Publié le mercredi 2 mars 2022

Dialogues sur la recherche affiche

Dialogues sur la recherche – Programmation 2021-2022

Rejoignez-nous pour notre prochain événement de la série Dialogues sur la recherche de la Faculté d'éducation intitulé 'Enseignement et Apprentissage des langues officielles du Canada : Un agenda de recherche', pour une présentation sur comment amorcer des pistes de réflexion et de discussion autour de l’enseignement et de l’apprentissage des langues officielles du Canada en contextes francophones et anglophones

Date : 15 mars 2022

Heure : 12 h 00 à 13 h 00 HAE

Inscription obligatoire.

La session sera en français seulement.

L’invitation est lancée aux membres du corps professoral et à la population étudiante des cycles supérieurs de la Faculté d’éducation.


Description de l'événement :

Cette présentation a pour objectif d’amorcer des pistes de réflexion et de discussion autour de l’enseignement et de l’apprentissage des langues officielles du Canada en contextes francophones et anglophones. Pour ce faire, dans un premier temps, les membres du groupe de recherche Éducation et langues (EducLang) présenteront les principaux enjeux et questionnements qui animent leurs recherches. Puis, dans un deuxième temps, ils traiteront de leur mobilisation autour d’un projet de recherche commun qui vise à décrire comment les enseignants des écoles anglophones majoritaires et des écoles francophones minoritaires de l'Ontario conceptualisent et mobilisent des pratiques pédagogiques plurilingues inclusives, afin de soutenir les élèves allophones dans l'apprentissage du français et de l'anglais comme langues officielles.


Panélistes :

Stephanie Arnott est professeure agrégée à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. Ses recherches portent principalement sur l'innovation méthodologique et curriculaire dans l'enseignement du français langue seconde (FLS) au Canada, avec un accent complémentaire sur l'étude de la base de connaissances des enseignants de langue seconde et la motivation des élèves de français de base.

Francis Bangou est vice-doyen à la gouvernance et aux affaires étudiantes et professeur agrégé en didactique des langues secondes (français et anglais). Ses recherches portent sur l’adaptation des enseignants et des apprenants de langue seconde à des environnements d’enseignement et d’apprentissage non familiers, ainsi que sur l’intégration des technologies numériques dans l’enseignement de la langue seconde. Professeur Bangou a obtenu son doctorat en didactique des langues étrangères et secondes à l’Ohio State University et s’est joint à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa en 2007. Il est directeur du groupe de recherche Éducation et Langues EducLang.

Douglas Fleming est professeur titulaire à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. Ses intérêts se concentrent sur les méthodologies d’enseignement et de recherche d’anglais langue seconde critiques et post-structurelles, l’élaboration de politiques en matière de langue seconde, les approches inductives de l’enseignement, la citoyenneté et l’équité. Professur Fleming a travaillé pendant plus de 20 ans dans des districts scolaires publics, des collèges communautaires et des agences au service des immigrants en tant qu'enseignant et administrateur. Il a dirigé de nombreux projets de programmes d’études et de développement professionnel pour le gouvernement, des organismes communautaires, des entreprises privées et des ONG.

Carole Fleuret est professeure titulaire à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. Elle a un Ph.D et une maîtrise en sciences d'éducation, option didactique du français, ainsi qu’un baccalauréat en orthopédagogie de l'Université de Montréal. Ses recherches portent sur la didactique des langues secondes, sur les répertoires plurilittératiés et sur le plurilinguisme. Elle mène des études sur l’appropriation de l’écrit, entre autres, sur le développement orthographique et sur les composantes sociocognitives et culturelles en jeu dans la socialisation à l’écrit auprès des populations minorisées, dans une perspective interculturelle. Elle s’intéresse également aux différents modèles de service d’accueil pour les nouveaux arrivants.

Marie-Émilie (Mimi) Masson est professeure (nomination à long-terme) à l’Université d’Ottawa. Elle enseigne les langues étrangères/secondes (anglais et français), les théories d’apprentissage de langues secondes et la didactique des langues. Elle a travaillé, en tant qu’enseignante et en tant que responsable pour l’élaboration de programmes d’études, avec des jeunes (niveaux maternelle, primaire et secondaire) et des adultes (à l’université et des professionnels) dans les secteurs publiques et privés au Japon et au Canada. Sa recherche de thèse, effectuée à l’Université de Toronto (OISE), a examiné comment les réseaux d'apprentissage professionnel peuvent contribuer au bien-être des enseignants canadiens de français langue seconde (FLS) en leur offrant des possibilités de créer des réseaux, de construire une communauté, de développer leur identité professionnelle et de favoriser les compétences en leadership.

Joël Thibeault est professeur régulier à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa et professeur auxiliaire à la Faculté d’éducation de l’Université de Regina. Dans le cadre de sa recherche, il s'intéresse notamment à l'enseignement et à l'apprentissage de la grammaire en contexte francophone minoritaire, à l'utilisation de la littérature de jeunesse dans l'enseignement des conventions linguistiques et à la didactique intégrée du français et de l'anglais. À cet égard, il a obtenu une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada qui lui permet de réaliser une recherche d’envergure sur l'enseignement intégré de la grammaire du français et de l’anglais.

Liens connexes

Haut de page