Établir des relations avec la connaissance autochtone - La conférence Charles R. Bronfman en études canadiennes

Publié le dimanche 10 octobre 2021

logo Shawn Wilson avec fond rouge et noir

 

Bâtir des liens : Mobiliser les histoires autochtones pour le changement

Soyez des nôtres pour le premier événement de la série Bâtir des liens : Mobiliser les histoires autochtones pour le changement social, intitulée « Établir des relations avec la connaissance autochtone - La conférence Charles R. Bronfman en études canadiennes » avec le professeur Shawn Wilson.

Date : 20 octobre 2021

Heure : 19 h

Inscription obligatoire


Résumé de la présentation :

Quel que soit notre rôle dans la société canadienne, un meilleur engagement et une meilleure collaboration avec les peuples autochtones sont essentiels. Lors de cette conférence Bronfman et du lancement de la série de conférences « Bâtir des liens : Mobiliser les histoires autochtones pour le changement social », le professeur Shawn Wilson expliquera comment utiliser une approche fondée sur des principes pour établir des relations plus saines. Il expliquera comment appliquer ces principes lorsqu'on travaille avec la connaissance autochtone.


Conférencier :

Membre de la Nation crie d’Opaskwayak, dans le nord du Manitoba au Canada, le professeur Shawn Wilson vit maintenant sur le territoire Bundjalung dans l’est de l’Australie. Il est le directeur de la recherche au Gnibi College of Indigenous Australian Peoples de l’Université Southern Cross. Après avoir étudié en zoologie et en psychologie, il a rédigé une thèse de doctorat sur le savoir autochtone. Ses présentations font connaître à divers publics les théories qui sous-tendent les méthodes de recherche autochtones. En travaillant avec des peuples autochtones à l’international, le professeur Wilson a appliqué l’approche indigéniste dans les contextes de l’éducation autochtone, de la santé et de la formation en counselling. En plus d’exposer les paradigmes de la recherche et les philosophies autochtones, ses travaux portent sur les concepts interreliés de l’identité, de la santé et de la guérison, de la culture et du bien-être. Ils ont mené à la publication de l’ouvrage Research and Reconciliation: Unsettling Ways of Knowing through Indigenous Relationships. Par ailleurs, son livre Research Is Ceremony: Indigenous Research Methods a été cité plus de 2 200 fois et est utilisé comme référence dans de nombreuses universités.


Financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada ainsi que par l’Institut de recherche et d’études autochtones et les facultés des Arts et d’Éducation de l’Université d’Ottawa, cette série est organisée en collaboration avec le Cégep de l’Outaouais, les Affaires autochtones et le Centre éducatif et culturel de la Première nation de KitiganZibi, dans le cadre de leur projet Histoire au Canada: perspectives des Premiers Peuples.

logo of differents partners for building connections series

 

 

Haut de page