Journées de réflexion et d'apprentissage professionnel Spirit Bear 

Publié le mercredi 21 juillet 2021

Spirit bear

Kwey, Kakina, Tansi, Tawnshi, Bonjour, Hello

La Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa, en collaboration avec la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada, organise des journées de réflexion et d’apprentissage professionnel virtuelles en enseignement Spirit Bear, une activité financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et accessible à tout le monde. 

Description de l’activité : Spirit Bear, fier membre du Conseil tribal Carrier Sekani et de l’Association du Barreau autochtone, défend avec toute la force de l’ours l’équité pour les enfants et jeunes des Premières Nations! Dans cette optique, il propose des journées de réflexion fondées sur les quatre principes de la réconciliation : vérité, reconnaissance, réparation et restauration des liens. Le programme s’adresse aussi aux enfants, aux jeunes et aux familles métis et inuits.

Ces journées montreront concrètement aux gens du monde de l’éducation la démarche d’enseignement et d’apprentissage dépeignant le colonialisme, ainsi que la mise en œuvre active des appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation (CVR). La réflexion devrait aussi amener le personnel administratif, éducatif et de recherche, de même que les personnes qui aspirent à l’enseignement, à mieux cerner les expériences vécues par les enfants, les jeunes et les familles des Premières Nations, métis et inuits, en plus de préparer les apprenantes et apprenants à assumer leur rôle en matière de réconciliation. 


Date : Les mercredi 18 août et jeudi 19 août 2021

Heure : De 10 h à 16 h (HAE)

Inscription : Journées de réflexion et d’apprentissage professionnel virtuelles en enseignement Spirit Bear 

L’accès à ces journées de réflexion est gratuit, et la traduction simultanée de l’anglais vers le français ainsi que du français vers l’anglais sera offerte pour toutes les séances.


Conférencières et conférenciers :

Larry Audlaluk, auteur inuit et récipiendaire de l’Ordre du Canada  

Wilson Bearhead, aîné de Nakota, membre de la communauté de la Première Nation de Wabamun Lake, auteur et éducateur du territoire visé par le Traité no 6  

Charlene Bearhead, auteure et éducatrice du territoire visé par le Traité no 6  

Cindy Blackstock, PhD, membre de la Première Nation Gitxsan, directrice générale de la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada et professeure à l’Université McGill  

Christian Coocoo, coordonnateur des Services culturels et d’orientation au Conseil de la Nation atikamekw 

Dwayne Donald, PhD, chercheur cri, Papaschase et formateur en enseignement à l’Université de l’Alberta, située sur le territoire visé par le Traité n° 6 

Geneviève Ethier, conseillère pédagogique métisse 

Joannie Gill, conseillère pédagogique inuite 

Cedar Iahtail, membre des Premières Nations Attawapiskat et Peawanuck et étudiant à l’Université d’Ottawa, située sur un territoire algonquin non cédé  

Reeta Koostachin, membre des Premières Nations Attawapiskat et de Fort Albany, et étudiante à l’Université d’Ottawa, située sur un territoire algonquin non cédé 

Etienna Moostoos-Lafferty, chercheuse et éducatrice Nêhiyaw du territoire visé par le Traité n° 8  

Dale Saddleback, gardien du savoir de sa communauté, chercheur de la Première Nation Nêhiyaw et enseignant du territoire visé par le Traité n° 6  

Anita Tenasco, éducatrice algonquine de la Première Nation Kitigan Zibi Anishinabeg  

Jenny Tenasco, éducatrice algonquine de la Première Nation Kitigan Zibi Anishinabeg  

ET 

Spirit Bear, membre du Conseil tribal Carrier Sekani, titulaire d’un diplôme honorifique, membre de l’Association du Barreau autochtone et mascotte de la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada 


Ressources :

  • Page Web temporaire de l’école virtuelle pour enseignantes et enseignants Spirit Bear  
  • Programme Beary Caring de Spirit Bear
  • Guide d’apprentissage « Je suis un témoin »
  • Planificateur scolaire numérique Spirit Bear 

Nous espérons sincèrement pouvoir vous compter parmi nous! N’hésitez pas à vous inscrire à une journée de réflexion et à venir échanger avec les membres des différentes communautés. Nous avons un travail important à accomplir!  

Miigwetch, Hiy Hiy, Maarsii, Thank you, Merci! 


Personnel organisateur :

Lisa Howell, doctorante à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa, située sur un territoire algonquin non cédé 

Nicholas Ng-A-Fook, PhD, professeur à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa, située sur un territoire algonquin non cédé  

Madelaine McCracken, Métis de la rivière Rouge, étudiante au doctorat à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa, et coordonnatrice de l’éducation et de la sensibilisation du public à la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations du Canada sur le territoire visé par le Traité no 7 et la terre des Métis du Nord-Ouest  


Un merci tout particulier à :  

Mélissa Villella, doctorante à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa, située sur un territoire algonquin non cédé 

Melisa Brittain, PhD, associée de recherche pour le First Nations Children’s Action Research and Education Service (FNCARES) à l’Université de l’Alberta, située sur le territoire visé par le Traité no 6 

Haut de page