La lutte contre l'homophobie et la transphobie dans les classes de la maternelle à la 12e année

Publié le lundi 14 février 2022

Couleur de la fierté

Le Comité pour l'équité, la diversité et l'inclusion (CEDI) de la Faculté d’éducation est fier d'annoncer la conférence CEDI 2022 autour du thème de la lutte contre l'homophobie et la transphobie dans les classes de la maternelle à la 12e année. Cette conférence vise à permettre aux membres du corps enseignant d'Ottawa de s'engager et de réfléchir de manière critique sur ce qui pourrait être fait pour rendre les salles de classe plus inclusives pour les élèves 2SLGBTQIA+.

Debbie Owusu-Akyeeah, féministe Noire reconnue, lancera la conférence en prononçant le discours principal ‘Non loin de la salle de classe : Résister à la rhétorique de la suprématie blanche au Canada et son impact sur les communautés scolaires’. Les sessions suivantes (en français et en anglais) seront présentées par Rob Grant, candidat au doctorat, et Summeiya Yehya Khamissa, enseignant et activiste communautaire. Explorez le programme et inscrivez-vous dès aujourd'hui pour recevoir vos
liens zoom. Nous vous recommandons fortement d'utiliser une adresse électronique professionnelle (par exemple, une adresse électronique de l'Université d'Ottawa ou un compte de la commission scolaire).

Date : 1 mars 2022

Heure: 18 h - 20 h

Inscrivez-vous individuellement pour chaque session. (Voir les liens ci-dessous)

 


Programme


18 h - 19 h

Non loin de la salle de classe : Résister à la rhétorique de la suprématie blanche au Canada et son impact sur les communautés scolaires

Debbie Owusu-Akyeeah (elle/elle)

Cette discussion portera sur les mouvements d'extrême droite au Canada et l'effort coordonné pour perturber la lutte en cours pour une éducation progressive. En situant le contexte scolaire, les participantes et participants discuteront de la meilleure façon de combattre ce phénomène en tant qu'éducatrices, éducateurs, enseignantes et enseignants stagiaires et en fonction.

Inscription Obligatoire

*Cet événement sera proposé en anglais, mais les questions en français sont les bienvenues.

 

19 h 10 - 20 h 00

Séance A (français) : Du silence à la célébration : Recherche et pratiques d'intégration de la dimension queer dans la classe de langue

Rob Grant (il/lui)

L'objectif de cet atelier interactif est double : 1) faire la lumière sur les recherches actuelles concernant les questions queer dans la classe de langue (voir Coda, Cahnmann-Taylor & Jiang, 2020 ; Knisley & Paiz, 2021 ; Moore, 2016 ; Nelson, 2021), et 2) établir en collaboration des stratégies concrètes pour rendre la classe de langue plus queer-inclusive. Pour ce faire, nous examinerons le matériel traditionnellement hétéronormatif, ainsi que les pensées/perspectives des enseignantes et enseignants, et nous discuterons des moyens de transformer ce matériel et ces idées pour inclure les voix de tous les élèves. Nous espérons que les participantes et participants quitteront l'atelier en se sentant plus à l'aise et plus confiants dans leur pratique et leur pensée d'enseignante et enseignant.

Inscription obligatoire

 

19:10 h – 20 h

Séance B (Anglais) : Queer(ing) La littérature de jeunesse dans la salle de classe

Summeiya Yehya Khamissa (iel/ellui)

Cet atelier se concentrera sur l'importance de la littérature de jeunesse 2SLGBTQ+ et sur la façon de l'incorporer dans les classes de la maternelle à la 12e année d'une manière significative, en donnant aux élèves marginalisés l'opportunité de se voir représentés dans les livres en classe. En plus des ressources littéraires, j'animerai également une conversation sur le désapprentissage de la notion “d'innocence de l'enfance" et sur la façon dont la stigmatisation de la sexualité des jeunes fait plus de mal.

Inscription obligatoire

 


Panélistes


Rob Grant est un étudiant de première année au doctorat en éducation, de race blanche et de sexe masculin, à l'Université d'Ottawa. Ses recherches actuelles portent sur les attitudes et les croyances des enseignantes et des enseignants en formation initiale concernant l'intégration d'une pédagogie et d'un contenu queers dans leurs classes de langues. Rob est un enseignant agréé de l'OEEO et, à ce titre, il a enseigné à l'étranger et en Ontario pendant trois ans. Les objectifs de sa recherche et de ses travaux ultérieurs sont de fournir aux enseignantes et aux enseignants (en formation initiale et en fonction) les outils nécessaires à l'intégration de toutes les identités sexuelles dans leurs classes, comme faisant normalement partie de leur journée.

Debbie Owusu-Akyeeah est une féministe noire primée qui possède plus de huit ans d'expérience en matière de défense des droits à l'échelle locale et internationale, par le biais d'initiatives féministes dans la région d'Ottawa-Gatineau et en travaillant pour Oxfam Canada et Affaires mondiales Canada. Elle est devenue la nouvelle directrice générale du Centre canadien pour la diversité des genres et des sexualités (CCDSG) en juillet 2020. Le Centre fait la promotion de la diversité en matière d'identité de genre, d'expression de genre et d'orientation romantique/sexuelle sous toutes ses formes à l'échelle nationale par le biais de services dans les domaines de l'éducation et de la défense des droits.

Summeiya Yehya Khamissa est une musulmane queer et genderfluid qui vit à Toronto sur les territoires Haudenosaunee et Anishnawbe. Summeiya est une éducatrice, une organisatrice communautaire et une écrivaine qui étudie les études sur les enfants, l'enfance et la jeunesse à l'Université York. Ses recherches portent sur l'expérience unique des enfants musulmans dans le contexte canadien. Elle est passionnée par l'idée de rendre le système éducatif plus équitable pour les enfants de toutes les identités et elle est convaincue que la libération n'est possible que par une éducation radicale. Summeiya est la fondatrice du Queer Muslim Network Toronto et travaille comme coordonnatrice de projet pour les jeunes au Centre canadien pour la diversité des sexes et des sexualités (CCDS).

Haut de page