Le mouvement comme forme d’expression : l’épanouissement des jeunes par la danse

Publié le mardi 23 février 2021

Pearline Barrett-Fraser danse devant un mur coloré

Un nouvel article dans la Gazette de l'Université d'Ottawa raconte le parcours de Pearline Barrett-Fraser, étudiante à la maîtrise à la Faculté d'éducation. Découvrez-en plus sur sa vie et son travail d'enseignante au primaire et d'éducateur de danse.


« Je crois énormément en l’apprentissage mutuel. J’apprends de mes élèves autant qu’ils apprennent de moi et entre eux. Nous formons ensemble une communauté d’apprentissage. D’ailleurs, je concentre beaucoup d’efforts sur l’établissement de liens solides, en créant un environnement sûr, accueillant et positif dans la classe.

Comme enseignante, la réussite de mes élèves me tient à cœur. Mon rôle consiste bien sûr à leur enseigner la matière, mais ce n’est que la pointe de l’iceberg. Je pense qu’il est de mon devoir de créer un milieu sécuritaire et un réseau de soutien qui permettront à mes élèves d’acquérir les compétences sociales et émotionnelles nécessaires à leur épanouissement ».


Lisez la suite de cette entrevue avec Pearline Barrett-Fraser dans la Gazette de l'Université d'Ottawa.

Haut de page