Pénurie d’enseignants francophones en Ontario : l’Université cherche des solutions

Publié le jeudi 16 mai 2019

Les écoles primaires et secondaires de langue française en Ontario sont confrontées à un problème persistant de recrutement. Depuis plusieurs années, elles ont du mal à trouver des enseignants qualifiés en nombre suffisant et à les maintenir en poste. Richard Barwell, doyen de la Faculté d’éducation, a lancé une invitation aux principaux acteurs du milieu afin qu’ensemble, ils puissent cogiter sur le défi que pose le recrutement d'enseignants qualifiés et déterminer les meilleures pistes de solutions.

Pour en savoir plus sur ce projet, lisez l'article Gazette Pénurie d’enseignants francophones en Ontario : l’Université cherche des solutions.

Haut de page