Le professeur André Samson obtient une subvention pour un projet en Chine

Publié le vendredi 18 mai 2018

Le professeur André Samson est membre d’une équipe internationale composée de dix chercheurs et dirigée par le Dr Philippe Robeay, professeur à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa et pédopsychiatre au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario. L’équipe mène un projet de recherche pour implanter en Chine le modèle canadien de soins partagés pour les troubles déficitaires de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Développé par le Dr Robeay, ce modèle vise à engager la participation des parents et des professionnels du milieu scolaire dans le traitement des enfants qui vivent avec un TDAH.

Le professeur Samson apportera au projet son expertise et son expérience en recherche qualitative et initiera des chercheurs et des intervenants de Shanghai et de Pékin au processus de recherche qualitative qui permet d’améliorer la collaboration entre les familles et le milieu scolaire. En partenariat avec les psychologues scolaires chinois, l’équipe de chercheurs procédera d’abord à une évaluation des connaissances et des besoins des enseignants. Elle appliquera ensuite une stratégie de dépistage des problèmes de TDAH dans les écoles et proposera des moyens efficaces pour éduquer parents et enseignants en matière de TDAH. La méthode développée par le Dr Robaey aidera également les intervenants chinois à améliorer leur mode d’intervention pour traiter les TDAH, leur permettant ainsi de surmonter diverses difficultés associées au traitement, tant chez les enfants que chez les adultes. Le projet est financé par les Instituts de la recherche en santé du Canada (870 000 $) et le gouvernement chinois (1 000 000 $).

Haut de page